Il y a environ dix millénaires, l'humanité passe du paléolithique au néolithique : dans différentes régions du monde, des chasseurs-cueilleurs entreprirent de domestiquer certains animaux - chien, mouton, chèvre, porc, bœuf, buffle, lama... - et certaines plantes - blé, orge, lentille, mil, riz, maïs, courge, pomme de terre.Le contrôle des ressources alimentaires leur permit de se sédentariser et d'accroître considérablement leur population. Cette expansion démographique continue déboucha sur la création des premières villes, des premiers États.

-00-009-000-Mésolithique

Fin de la dernière grande glaciation. La végétation évolue: les forêts où le pin domine remplacent progressivement la couverture végétale de type steppique. Nous entrons dans une nouvelle période climatique. le Postglaciaire (ou HOLOCENE).

-00-005-000-Neolithique-Rubané, Cabanes (Reichstett)

Hindisheim un village au bord de l'andlau.

Grâce aux travaux de A. Thévenin, directeur des Antiquités préhistoriques d'Alsace, on peut se faire une idée de ce qu’était alors un village, notamment d’après des fouilles réalisées sur la commune de Reichstett au moment de la construction de l’autoroute en 1976. 

-00-004-000-Néolithique-Poinçonné, (Geispolsheim, Rosheim)

Illustré dans le Bas-Rhin par les sites de Rosheim et de Geispolsheim.

-00-004-500 Neolithique (Achenheim)

Ca m'interesse Histoire: septembre 2018